15 juin 2008

Et voilà !

… la Fête de Douric est déjà terminée !

Bonne soirée, belle ambiance !

Une bonne cinquantaine de personnes (une quarantaine d’après la police, une bonne centaine d’après les syndicats) s’étaient déplacées pour se rencontrer, se découvrir, manger, boire, chanter et jouer !

Si la chaleur n’était pas au rendez-vous (mis à part celle des échanges) les cieux se sont montrés cléments puisqu’ils ont attendu que chacun soit rentré chez lui, pour faire tomber quelques gouttes de pluie.

Chacun s’est amusé à essayer de se situer sur la carte satellite confectionnée par Anh et Michel. Pas facile du tout !

Les sangrias (marmites de Soazig, Anh et Béatchou) ont été unanimement appréciées (avec peut-être une petite préférence pour celle de Béatchou, mais je crains qu’on ne me taxe de manque d’objectivité). Heureusement pour ceux qui n’aimaient pas çà, et pour les enfants, Michel, rebelle dans l’âme, avait déjoué la consigne et préparé un délicieux cocktail sans alcool.

La table à desserts offrait aux regards gourmands une abondance de gâteaux aussi variés les uns que les autres (mais non pas avariés !).

Benoît, en homme organisé, a chapeauté un concours de pétanque, qui a duré jusqu’à la nuit tombée, où se sont côtoyés jeunes et moins jeunes, dans une ambiance bon enfant, avec rigolades, poses artistiques et jolis envols de boules, à la clef !

Et puis, orgue de barbarie, accordéons, clarinette, guitare, mandoline et chansons se sont succédés pour rythmer en musique cette conviviale soirée !

Seule ombre au tableau : les « matuvus » de Anh qui n’ont pas eu l’air de s’amuser beaucoup, si l’on en juge par l’air inexpressif et absent qu’ils ont arboré toute la soirée. Certains d’entre-nous, et surtout les enfants, se sont heureusement chargés de leur redonner vie quelques courts instants.

Et puis… les meilleures choses ont une fin… il a fallu procéder au pliage des tables et des bancs et à leur ficelage savant, élaboré par Denis et son jeune voisin, dans un bruit de chaînes digne d’un film de fantômes !

J’ai eu l’insigne honneur de clôturer, la larme à l’œil (enfin presque !), cette première édition de la Fête du Douric, d’un coup de clefs énergique sur les cadenas de ces chaînes !

C’est sûr ! l’année prochaine, on recommencera et même… on fera certainement mieux !

Bé@

(je vous invite à feuilleter l’album-photo de la Fête, ci-joint… d’autres photos l’étofferont  dans les jours qui viennent !)

Posté par fete de douric à 13:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Et voilà !

    bravo pour le discours de clôture Madame la Présidente du comité virtuel. Merci aux photographes !

    Posté par Anh, 15 juin 2008 à 15:09 | | Répondre
  • de lointains voisins riecoins

    de lointains voisins riecoins (il faut qu'ça rime didiou).
    Merci pour cette bonne soirée purement conviviale. La spontanéité et la simplicité de l'organisation sont à garder. Blavissimo. A+

    Posté par les riecoins, 16 juin 2008 à 12:35 | | Répondre
Nouveau commentaire